4 choses à savoir sur une association de gestion agréée

Association de gestion agréée

Une association de gestion agréée (AGA) est un organisme à but non lucratif qui a pour rôle d’accompagner ses partenaires ou adhérents dans la gestion de leurs obligations fiscales et de leur comptabilité. Ce type de structure existe en grand nombre en France et est beaucoup sollicité par bon nombre de personnes. Dans la suite de cet article, nous vous montrerons 4 choses à savoir sur une association de gestion agréée.

Qu’est-ce qu’une association de gestion agréée ?

Une association de gestion agréée est une structure accréditée par l’État. Autrement dit, c’est un organisme reconnu par l’administration fiscale et qui travaille dans un domaine donné. C’est le cas par exemple de l’AGA de Lyon qui assiste les professionnels de la santé. En effet, ces derniers exercent leurs activités en tant que des travailleurs indépendants et peuvent adhérer à une association de gestion agréée. Au nombre de ces professionnels, vous avez par exemple les infirmiers, les sages-femmes libérales, les chirurgiens-dentistes et bien d’autres. Cependant, pour être membre d’une AGA, il faut payer l’impôt sur le revenu au titre des gains commerciaux.

Les missions d’une association de gestion agréée

Les premières missions d’une association de gestion agréée consistent à assister, à surveiller et à informer ses adhérents. Dans son rôle d’assistance, elle gère d’abord la comptabilité de façon partielle ou intégrale de ses membres. Pour ce faire, elle s’assure qu’il existe une conformité entre la réglementation comptable en vigueur et la comptabilité de ses adhérents. En plus, l’AGA peut s’occuper d’établir la déclaration fiscale de ces derniers. Ensuite, elle veille continuellement pour qu’il y ait une cohérence et une concordance entre la comptabilité de ses adhérents et leurs résultats fiscaux. Enfin, dans sa mission d’informateur, l’association de gestion agréée met à la disposition de ses membres une analyse des informations liées à leur comptabilité.

Qui peut adhérer à une association de gestion agréée ?

À ce niveau, il faut préciser que l’adhésion à une association de gestion agréée n’est pas ouverte à tout le monde. Elle est exclusivement réservée aux personnes qui exercent des fonctions libérales en entreprise. Ce sont par exemple des professionnels du droit et ceux de la santé, à savoir :

  • les huissiers de justice ;
  • les notaires ;
  • les sages-femmes libérales ;
  • les kinésithérapeutes.

Par ailleurs, sont aussi acceptés par l’AGA les professionnels exerçant la fonction de commissaire aux comptes, d’experts-comptables, d’architectes, de décorateurs, d’artistes, de graphistes, etc.

Les avantages d’adhérer à une AGA

Il y a plusieurs avantages fiscaux rattachés à l’adhésion d’une association de gestion agréée. En effet, en adhérant à une AGA en tant que professionnels de santé, vous êtes exemptés d’une part de la majoration de 25 % du gain professionnel imposable. D’autre part, vous avez droit à une réduction d’impôt sur les frais de tenue de comptabilité. Cette réduction est aussi valable dans le cas d’un régime réel d’imposition au moment où vous optez pour l’impôt sur le revenu. Enfin, si vous adhérez à une association de gestion agréée pour la première fois, vous êtes aussi exemptés de pénalités dans les 3 mois suivant votre adhésion.