Service de renseignement téléphonique

Physiothérapeute : qui est-il et quand le contacter ?

kinésithérapeute à Paris 6

Le kinésithérapeute est un professionnel de la santé diplômé en kinésithérapie qui s’occupe de la prévention, de l’évaluation, du traitement et de la rééducation des patients souffrant de pathologies et de dysfonctionnements. Dans notre société contemporaine, le rôle du kinésithérapeute est fondamental pour le bien-être des personnes : en effet, la kinésithérapie, qu’il s’agisse de kinésithérapie de rééducation ou de kinésithérapie de prévention, joue un rôle fondamental dans la qualité de vie des individus.

Qui est et que fait le physiothérapeute ?

Tout d’abord, il convient de préciser que pour devenir kinésithérapeute, il importe d’obtenir un diplôme de kinésithérapie en trois ans, qui permet d’exercer en tant que kinésithérapeute. Au cours de ces années d’études, l’aspirant kinésithérapeute devra étudier la biochimie, la biologie, l’anatomie, la physiologie, la physique, la pathologie, la médecine interne et bien d’autres disciplines destinées à préparer au mieux chaque étudiant afin de former des kinésithérapeutes hautement qualifiés. Le physiothérapeute peut travailler de manière indépendante ou selon les instructions d’un physiatre : un physiothérapeute ne peut en effet pas poser de diagnostic, prescrire des tests diagnostiques ou des médicaments et ne peut pas intervenir chirurgicalement.

Le physiothérapeute est plutôt spécialisé dans la réduction de la douleur, la rééducation et la normalisation des structures neuro-musculaires-squelettiques dysfonctionnelles et symptomatiques. On peut donc dire que la physiothérapie s’occupe de la prévention et du traitement des problèmes liés au système musculo-squelettique neurologique et viscéral. Quels que soient vos besoins spécifiques, le kinésithérapeute à Paris 6 Laetitia Chabre, situé à 1 Rue Cassette, 75006 Paris, France, peut vous proposer les meilleurs services, lié à la physiothérapie et la kiné du sport, en commençant par un bilan thérapeutique. Selon votre cas, vous pouvez vous attendre à un traitement personnalisé.

Quand consulter un physiothérapeute ?

On peut consulter un physiothérapeute essentiellement pour deux raisons :

  • Pour prévenir l’apparition d’un dysfonctionnement, et donc d’une douleur ;
  • Pour traiter des difficultés motrices et/ou des douleurs aiguës dans une partie spécifique du corps.

Malheureusement, malgré le fait que l’on nous enseigne dès notre plus jeune âge qu’il vaut mieux prévenir que guérir, nous sommes toujours plus enclins à nous tourner vers le physiothérapeute pour résoudre un problème plutôt que pour le prévenir. Néanmoins, il convient de souligner que le travail préventif du physiothérapeute est très important, car il permet d’identifier les mauvaises habitudes et de rééduquer la posture et les muscles.

Il serait donc important de consulter un kinésithérapeute lorsque :

  • Vous souhaitez renforcer certains muscles ;
  • Vous voulez apprendre une posture correcte qui vous aidera à travailler et à vivre plus sereinement ;
  • Vous voulez mettre fin à une douleur chronique ;
  • Vous voulez réhabiliter une partie du corps après une fracture, un accident ou une opération.

En particulier, les raisons les plus fréquentes pour lesquelles on fait appel à un physiothérapeute sont : douleurs dorsales ou lombalgies, sciatiques ou lombosciatiques, cervicalgies, cervicobrachialgies, hernies discales, coup du lapin, lombalgies aiguës ou « coup de la sorcière », fractures osseuses, contusions, entorses ou luxations, etc.

Quels sont les types de physiothérapie existants ?

Les deux branches fondamentales de la physiothérapie sont la physiothérapie rééducative et la physiothérapie préventive. La physiothérapie rééducative vise à récupérer les dysfonctionnements physiques, tant moteurs (c’est-à-dire dus à des traumatismes, des erreurs posturales, des maladies professionnelles) que neurologiques (principalement causés par des accidents vasculaires cérébraux, des maladies neurodégénératives ou l’épilepsie).

La physiothérapie préventive, quant à elle, comprend à la fois des traitements destinés à maintenir un résultat obtenu grâce à la physiothérapie de rééducation et à prévenir l’apparition de problèmes, de pathologies et de dysfonctionnements qui ne sont pas encore apparus. La physiothérapie préventive, en particulier, comprend des corrections posturales et des exercices de rééquilibrage articulaire conçus spécifiquement pour prévenir la dégénérescence et la douleur chronique. La physiothérapie préventive est également particulièrement adaptée aux groupes sportifs qui souhaitent mettre en place des programmes de prévention spécifiques pour leurs athlètes.