Quand est-ce qu’une maladie de la vue est catégorisée d’urgences ophtalmologiques ?

urgence ophtalmologique à Cannes

Parfois, un patient ne se rend pas compte qu’il est confronté à une urgence menaçant sa vue et attendra de consulter un ophtalmologue trop tard pour sauver sa précieuse vision. En règle générale, un examen périodique complet des yeux, tel que recommandé par un ophtalmologue, permet de s’assurer que les yeux restent en bonne santé et que la vision reste claire. Certains signes et symptômes devraient inciter à consulter un ophtalmologiste le plus tôt possible pour un examen de la vue.

Traumatisme contondant

Un traumatisme contondant à l’œil ou au visage provoque souvent un saignement sous la peau qui laisse une ecchymose appelée « œil noir ». Le tissu autour de l’œil devient noir et bleu, puis progressivement violet, vert et jaune sur plusieurs jours, à mesure que le sang est absorbé. La couleur anormale disparaît en deux semaines. Un gonflement de la paupière et des tissus autour de l’œil peut également se produire. Parfois, la pression exercée par une paupière ou un visage gonflé peut entraîner des lésions graves de l’œil lui-même. Certains types de fractures du crâne peuvent provoquer des hématomes autour des yeux, même sans blessure directe de l’œil. Les causes courantes de traumatismes contondants sont les poings, les balles de tennis et les airbags. Un traumatisme contondant peut provoquer un hyphéma, c’est-à-dire du sang à l’intérieur de l’avant de l’œil. Le sang peut empêcher de voir l’iris et la pupille. En cas de traumatisme grave, vous pouvez directement recourir à un centre d’urgence ophtalmologique à Cannes ou dans une autre ville.

Traumatisme pénétrant

Les traumatismes pénétrants peuvent être causés par des objets tels que des couteaux, des pics à glace, des bâtons, des clous ou des coups de feu.  Les blessures peuvent être graves et nécessitent généralement une réparation par un chirurgien. La perte de l’œil n’est pas rare dans les cas de blessures graves. Les corps étrangers projetés à grande vitesse par l’usinage, le meulage ou le martelage sont d’autres causes de traumatismes pénétrants.

Blessure chimique

Une blessure chimique à l’œil peut être causée par un accident du travail. Elle peut également être causée par des produits ménagers courants tels que des solutions de nettoyage, des produits chimiques de jardinage, des solvants ou d’autres types de produits chimiques. Les fumées et les aérosols peuvent également provoquer des brûlures chimiques. Dans le cas des brûlures par acide, le trouble de la cornée disparaît souvent et les chances de guérison sont bonnes.

Les substances alcalines telles que la chaux, la soude, les produits de nettoyage des canalisations et l’hydroxyde de sodium que l’on trouve dans les équipements de réfrigération peuvent causer des dommages permanents à la cornée. Il est important de rincer l’œil avec de grandes quantités d’eau propre ou d’eau salée (solution saline). Ce type de blessure nécessite des soins médicaux immédiats.

Corps étranger dans l’œil et blessures de la cornée

La cornée est le tissu clair (transparent) qui recouvre l’avant de l’œil. La poussière, le sable et d’autres débris peuvent facilement s’incruster dans la cornée sans pénétrer dans le globe oculaire. Une douleur persistante, une sensibilité à la lumière et une rougeur sont les signes qu’un traitement est nécessaire. Une blessure de la paupière peut être le signe d’une blessure grave de l’œil lui-même.

Selon le type de blessure, l’un des symptômes suivants peut être présent :

  • Saignement ou autre écoulement à partir ou autour de l’œil,
  • Ecchymoses (bleus),
  • Douleur oculaire,
  • Perte de la vision, totale ou partielle, d’un œil ou des deux,
  • Pupilles de taille inégale,
  • Rougeur – aspect injecté de sang,
  • Piqûre ou brûlure dans l’œil…

Dans tous les cas, recourez immédiatement à un spécialiste de la vue pour recevoir les premiers soins adaptés.